Mangas, standards de beauté et chirurgie esthétique

jouvence-ref

In Blog Posted

Osamu Tezuka, considéré unanimement le père de l’anime, a été inspiré par les films de Walt Disney comme “Bambi”, “Blanche Neige et les 7 nains” et des personnages comme « Mickey Mouse ». Alors que les animations Disney ont un style d’art complexe et réaliste, Tezuka a adopté un style simplifié pour réduire les coûts, d’où l’appellation manga qui signifie en japonais « image dérisoire ». La grande tendance “Moe” a été inspirée par Betty Boop et promu par le succès fulgurant de l’œuvre de Tezuka « Astro Boy » paru en 1951. D’où vient cette tendance et qu’elle est l’incidence de plus d’un demi-siècle d’esthétique mangas sur les standards de beauté de la société japonaise et mondiale ?

La genèse

Le créateur d’astro Boy avoue s’être inspiré des précurseurs de l’animation de l’époque. Chose tout à fait naturelle et légitime dans le domaine de la création. Ce qu’il a fait ensuite est tout simplement merveilleux. Alors que les animateurs américains recherchaient un effet de vraisemblance, Osamu Tezuka considère cette quête futile et garde la même esthétique depuis le manga jusqu’à l’anime. Il réalise ainsi un exploit en termes de coût mais surtout de temps, chose qui explique en partie le succès de son œuvre.

Le concept devient alors une tendance puis un des standards du genre. Certes des modifications et des ajustements ont été apportés depuis au concept original mais l’un des éléments les plus distinctifs des animations japonaises reste sans aucun doute « les grands yeux ».

La quête des gros yeux

Ce qui commença par une recherche d’empathie et compressions des coût de production devint une esthétique. Le succès planétaire que connaissent les animés asiatiques n’est pas sans conséquences sur la société. Le modèle de beauté est reconsidéré en fonction de l’anatomie de personnages de bandes dessinés. Les besoins en chirurgie esthétique ne sont pas isolés de cette tendance. On observe ainsi une montée du nombre d’opérations de blépharoplastie. Cette opération qui a pour vocation le rajeunissement du regard est devenue populaire parmi les jeunes qui désirent avoir de gros yeux et un regard hypnotique, en d’autres termes, le regard d’une héroïne. La blépharoplastie est populaire en Asie orientale mais aussi parmi les minorités ethniques en Europe et aux Etats Unis d’Amériques.