Hypertrophie mammaire : causes et solutions

L’hypertrophie est le développement anormal d’une partie du corps ou de l’un des éléments de l’organisme. Même les cellules peuvent s’hypertrophier. L’hypertrophie mammaire, désigne le développement excessif de la glande mammaire. Il ne s’agit pas d’une pathologie mais d’une imperfection physique qui se manifeste souvent chez la femme enceinte ou en période d’allaitement. Les seins peuvent aussi, avoir un volume plus grand que la moyenne à cause de certaines pathologies mammaires comme la gigantomastie, la tumeur phyllode, et l’abcès des seins.

Certains croient que le fait d’avoir des seins au-delà des proportions normales permet de produire des secrétions lactées de bonne qualité. Les recherches scientifiques réfutent cette idée fausse et confirment que l’hypertrophie mammaire n’a réellement aucun lien avec la production d’un lait maternel riche en nutriments.

Les causes

L’hypertrophie mammaire s’accompagne, toujours d’un affaissement des seins que les plasticiens tunisiens appellent la ptose mammaire.

La poitrine tombe pour deux raisons : l’étui mammaire se développe et place l’emblé de l’auréole en bas. Et, la peau, l’unique support des seins, se trouve incapable de supporter le grand poids de la glande mammaire. Lorsque les tissus cutanés se relâchent sévèrement, les seins perdent leur appui et finissent par tomber.

Une poitrine volumineuse et très affaissée, induit un inconfort physique et une gêne fonctionnelle assez importante. Dans certains cas, l’hypertrophie mammaire peut être la source de plusieurs problèmes d’ordre psychologique.

Les solutions

La chirurgie esthétique en Tunisie, traite cette imperfection à l’aide d’une intervention appelée la réduction mammaire. Les bonnes candidates doivent être en bonne santé, psychologiquement prêtes et absolument bien informées sur l’intervention réduction mammaire en Tunisie.

Lors de cette opération réparatrice, le chirurgien plasticien tunisien, réduit le volume de la glande mammaire, prélève la peau en excès et change l’emplacement des mamelons. Le procédé offre des seins moins volumineux, symétriques et plus appréciables esthétiquement.

L’âge minimum pour le traitement de l’hypertrophie mammaire en Tunisie est de 18 ans où la croissance de la glande mammaire s’achève. Les spécialistes conseillent de faire cette opération pour des raisons thérapeutiques, dans un âge jeune.

En effet, chez la jeune femme, le derme est suffisamment épais, la glande mammaire est souple et la peau est assez élastique. Avec le temps, notamment après la ménopause, la peau perd de sa fermeté et ses capacités de rétractions diminuent. Quant à la glande, elle durcit et devient beaucoup moins facile à remodeler.

Nous vous invitons à contacter la clinique Internationale Hannibal pour vous renseigner davantage sur la mammoplastie de réduction en Tunisie et pour demander toutes les réponses utiles à vos éventuelles questions.

Votez notre page