fbpx

A propos de la médecine esthétique

Présentation de la médecine :

La médecine esthétique est un ensemble d’actes médicaux visant à améliorer l’apparence physique du patient notamment le visage. Elle est souvent pratiquée afin de garder une allure et un air jeune ou en complément de la chirurgie esthétique pour garder et maintenir ses résultats. Cette médecine répond aux attentes de patients qui ne veulent pas subir d’interventions lourdes et qui souhaitent des résultats immédiats. Son essor est considérable et cela depuis une vingtaine d’années.

Indications :

Cette médecine s’adresse principalement à des patients adultes souhaitant se maintenir jeunes et à des patients âgés désirant rajeunir. Les actes pratiqués peuvent intervenir soit à un traitement chirurgical comme la chirurgie réparatrice soit à la demande d’un patient gêné par son aspect physique disgracieux comme l’apparition de rides par exemple. Ce sont généralement des interventions de rajeunissement et d’embellissement.

En outre, les progrès de cette médecine ont permis le développement d’une offre multiple d’actes esthétiques ayant pour but de restaurer les disgrâces et les imperfections sur le visage et le corps avec un très grand nombre d’indications. On note aussi que le laser et les techniques de rajeunissement du visage sont les domaines les plus innovants.

Spécialités :

Les domaines de la médecine esthétique sont en rapport avec le visage, les mains et le décolleté et cela se fait à l’aide de techniques de comblement et de lasers. Le médecin esthétique doit donc avoir des compétences confirmées et polyvalentes en dermatologie, endocrinologie, mésothérapie, psychologie… Toutefois, il est important de se renseigner sur le médecin esthétique et sur ses compétences avant d’aller consulter.

L’exercice :

Pour exercer le métier de médecin esthétique il faudra être diplômé d’un doctorat en médecine c’est-à-dire un bac+9 minimum et être inscrit dans le conseil de l’ordre des médecins et justifier d’une expérience et d’une formation dans le domaine de l’esthétique médicale.

Les actes principaux :

Le médecin esthétique pratique des actes médicaux mais pas d’interventions chirurgicales. Parmi ces actes médicaux nous notons : Les injections d’acide hyaluronique, la mésothérapie, les traitements laser (l’épilation, le détatouage…) qui interviennent dans le traitement des rides, des cicatrices, des tâches pigmentaires…Ces actes ne nécessitent ni chirurgie et ni anesthésie.

Les effets négatifs possibles de la médecine esthétique :

Ces effets sont en grande partie liés à la qualité du praticien, il pourra s’agir alors de réactions à un corps étranger après injections de produits de comblement non conformes. Enfin, la médecine esthétique reste le meilleur moyen de corriger ses imperfections sans avoir recours à la chirurgie d’autant plus que le choix du médecin esthétique reste une étape importante dans la réalisation de ce projet sans oublier que leur nombre est croissant ce qui permet un meilleur accès aux soins pour tous.